ecoute Ecouter la musique de ces vidéos:

 

audiocd noir download CD et téléchargement deezer streaming (NB: l'album CD contient la version audio de concert acousmatique)

  • durée: 39'30, année: 2009, ISWC: T-702.434.158.2, T-702.434.161.7, T-702.381.738.

"Coincidence" est le projet d'une exposition conjointe avec le peintre Rui Prazeres où la musique et la peinture on été imaginées ensemble. La composante sonore est conçue pour être écoutée en boucle pendant l'exposition.

Le terme "coïncidence" représente aussi bien une simultanéité dans l'espace / temps que le hasard. Et le hasard est un facteur important de la création plastique et musicale.

Pour commencer, la musique s'est alimentée d'une appropriation progressive du monde du plasticien, tandis que le sens des couleurs, textures et formes venait progressivement en évidence. Ensuite le résultat était écouté par le peintre lui-même, concentré sur la réalisation des œuvres dédiées à l'exposition, et ce feedback profitait au compositeur pour reprendre la musique, et ainsi de suite sur plusieurs mois.
Les circonstances spécifiques d'écoute pour des visiteurs déambulant parmi les œuvres exposées ont amené quelques contraintes esthétiques et pratiques, principalement:

  • laisser les événements émotionnels au hasard des contemplations ou des déambulations d'une peinture à l'autre, la musique accompagnant doucement et ne prenant pas l'initiative des saillances et ruptures;
  • l'auditeur doit pouvoir commencer et finir l'écoute à sa convenance, voire passer en continuité de la fin au début: il n'y a pas de fil conducteur sous-jacent;
  • l'auditeur peut jouer de sa perception des sons différente selon sa position dans la salle, ce jeu étant magnifié par une diffusion multiphonique de sources sonores en mouvement.

Bien que réalisée pour être en fond sonore de l'exposition, la musique en tant que telle suffit à transporter l'auditeur dans le monde imaginaire créé par Rui Prazeres et Charles-Edouard Platel.
"Coïncidence" comprends trois parties reconnaissables, le passage de l'une à l'autre étant toutefois progressif:

  1. "Énergies vitales" évoque les gestes, la respiration, les flux d'énergie qui animent l'artiste au travail, aussi bien plasticien que musicien;
    (Animation vidéo basée sur la toile C2009 de Rui Prazeres)
  2. "Rêverie sans mesure", au contraire, semble perdre toute référence aux rythmes: de longues trainées de couleurs vives ou sombres, des pluies éparses de "drippings";
    (Animation vidéo basée sur la toile E2009 de Rui Prazeres)
  3.  "Métamorphosonic" développe des nappes sonores continues qui  se combinent de façon darwinienne en textures et formes individualisées complexes; l' auditeur y reconnaîtra paysages, bêtes, objets et personnages, selon ses propres fantasmes.
    (Animation vidéo basée sur la toile A2009 de Rui Prazeres)

Matériel sonore: synthétiseurs logiciels, bruits de crayonnage.

Schéma de composition: Schema_de_composition_COINCIDENCE.pdf

La première installation publique de "Coïncidence" était à Bullion (78), chez le peintre Rui Prazeres, pour le parcours d'ateliers d'artiste Hélium vallée de Cheveuse, en novembre 2009. Pour prolonger l'évenement, Charles-Edouard Platel a réalisé les trois vidéos d'animation ci-dessus à partir des photos de trois peintures exposées.

La première radiophonique a été en décembre 2009 un extrait de "Rêverie sans mesure", partie 2 de la suite "Coïncidence", dans l'émission "Electromania", produite par l'INA-GRM sur France Musique.

"Metamorphosonic", partie 3 de la suite "Coïncidence" a été finaliste du concours Musica Nova (République Tchèque) en décembre 2009.

La Maison Elsa Triolet-Aragon, à Saint Arnoult-en-Yvelines, a présenté l'intallation peinture-musique "Coïncidence" de février à mai 2012.

RP link  http://rui.prazeres.free.fr/accueil.html

"Coincidence": Installation à la maison Elsa Triolet-Aragon (Photo J.Marcault)

coincidence