BADINAGE POUR QUATRE MAINS BADINAGE POUR QUATRE MAINS

  • durée: 7'09, année: 2014, ISWC: T-703.270.174.1 T-703.270.175.2

A partir d'une photo réalisée par Jeannik Marcault lors d'une visite de la Tate Gallery, Charles-Edouard Platel s'est figuré en video une histoire romantique entre les personnages des différentes toiles exposées en ce lieu.

La musique de piano flirte aussi beaucoup avec l’incertitude. A l'origine, elle fut écrite pour accompagner l'univers si profondément original du travail de la plasticienne Cécile Dachary, ce qui représente à chaque fois un défi  aventureux. Les mélodies se présentent, s'enchevêtrent,  se détachent et recommencent sans fin, selon des hasards et répétitions préparées grâce à Randolon, logiciel générateur de séquences aléatoires conçu par le musicien.

Matériel sonore: piano, guitare, contrebasse.